Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Stage de formation professionnelle sur le thème « Le Burlesque »

Formateur : Norbert Aboudarham - Auteur/metteur en scène, comédien et formateur

Lieu du stage : L'Atelier de la Motte Aubert – St Saturnin du Bois (17)

Nombre d'heures de stage : 70 h (7 heures par jour sur 10 jours de stage)

Tarif d’inscription: 950,00€ TCC (Hébergements et repas non compris)

Public visé : Professionnels du spectacle : artiste dramatique, artiste de rue, artiste

Activités proposées : 2 semaines de stage avec un intervenant

Date du stage : du 04 au 15 janvier 2016 (du lundi au vendredi)

Horaires : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 puis de 14h à 18h

Effectif : de 8 stagiaires (minimum) à 14 (maximum)

Date limite d'inscription : 20 novembre 2015

Objectifs de la formation

Offrir une approche large du burlesque, de sa mécanique, de son écriture et de sa musicalité. Une formation d’une grande qualité pour explorer ou découvrir l’univers Norbert Aboudarham propose une exploration complète de l’univers burlesque (mécanique, musicalité, mise en situation des personnages, écriture de scénario burlesque Contenu de la formation

Le travail sur le burlesque

Le travail portera en premier lieu sur les grands états (fébrilité, timidité, peur, envie, convoitise, fourberie, angoisse, tendresse...). Ce sont les changements inopinés d’intention (de la cruauté à la tendresse par exemple) la gestuelle et les situations absurdes créées et vécues par les personnages qui introduiront le passage d’un univers réaliste à un univers burlesque : Hardy regarde calmement Laurel (realisme), brusquement il lui etire violemment l’oreille, Laurel pleure comme un enfant, Hardy le regarde avec tendresse (burlesque). La Bohemienne.

La mécanique du burlesque

Jeu avec le temps et le contretemps (« réagir à temps », à “contretemps”). Role du silence. Accélération, décélération, lenteur. Découpage d’une action, composition et décomposition de sa gestuelle, détournement du geste et de l’objet. (Dans un des ses films Buster Keaton marche naturellement dans la neige avec deux guitares en guise de raquette). Le regard triangulaire (sur soi, sur l’autre, sur le public) et sa déclinaison systématique. Lien du regard triangulaire au « double-take » comme langage théâtral. Lazzi.

Le burlesque et le fantastique

Un module d’une journée est consacré au fantastique. Il s’agit de la transformation et de la disparition d’objet à l’insu de l’utilisateur par une technique très simple de trucage à l’aide de fil de nylon (des fleurs qui magiquement se fanent quand on pleure devant par ex.)

Vers des personnages du burlesque et de l’absurde

Construction de personnages : recherche de costume, d’axe de caractérisation des personnages (le triste entreprenant ou le jovial suicidaire...). Lien de ces personnages à des tempi, des cellules rythmiques comme base d’une grammaire d’acteur burlesque. Le silence comme renvoie à l’absurdité de l’existence. L’écriture du récit burlesque et absurde La dynamique du récit dramatique et ses codes : personnages et caractérisation de personnages. Objectif des personnages. Obstacles à la réalisation de ces objectifs. Les procédés classiques de la comédie : l’ironie dramatique et l’ironie dramatique diffuses, jeu sur le langage comique. Le langage de l’absurde. Ionesco et Beckett, langage à répétition, l’accumulation et le silence « plateau ». Notion d’écriture absurde (Une pendule anglaise sonne 12 coups anglais. Ionesco).

Un rendez-vous public pour terminer le stage Mise en jeu et mise en scène de petits scénarios

Norbert Aboudarham (Auteur /Metteur en scène, comédien,

Points de repère...

Il débute au théâtre avec Antoine Vitez au Quartier d’Ivry et collabore avec Le Nada Théâtre, le Théâtre du Mouvement, Pierre Vial. Il participe à 100 création comme compositeur puis dramaturge. Il est formé à la discipline du clown par Alain Gautré et à celle de la dramaturgie par Michel Azama (La Chartreuse-lez-Avignon). Il crée en 2001 une Trilogie (Le Chat de Schrodinger, Les Pigeons de Penzias et Wilson, Les Pouces du Panda) qui s'est jouée plus de mille fois en 14 ans (France, Maroc, Pacifique, Canada...). Norbert Aboudarham enseigne (le burlesque – jeu et écriture) en France (Centre de formation de Trielle (Cantal) dans le cadre de la formation professionnelle des comédiens (AFDAS). Il a enseigné la dramaturgie et le burlesque à l’Ecole des Arts du Cirque de Nexon (AFDAS), au CNAC (Centre National des arts du cirque de Chalons en Champagne), à Lyon (AFDAS, Cie Premier Acte) et aussi à l'étranger Madrid (RESAD), Lisbonne (Ecole d’Art Dramatique Nationale), Amsterdam (Université d’été), Bratislava (Ecole Nationale de Danse), au Maroc et dans le Pacifique (Wallis et Futuna). Norbert Aboudarham est expert (théâtre et science) pour la Région Ile de France. Conseiller concernant la médiation théâtrale et scientifique à la demande du premier ministre Jean Pierre Raffarin, il est l’auteur d’un rapport destiné à conduire la politique culturelle liée aux sciences. Norbert Aboudarham est chargé de cours (« La dramaturgie ») à l’Université Paris-Versailles et enseignant pour le CFPTS (Formation des techniciens professionnels). Il enseigne depuis 2009 le burlesque à l’école Scène 7 de Lyon (Créée par Agnès Jaoui et Résumé de ses formations Le burlesque et l’absurde ont ceci en commun que leurs heros aux destins baroques et extraordinaires sont intemporels. S’ils marchent comme des somnambules, ils peuvent neanmoins, a tout moment, rencontrer leur destin universel. Au travers des heros de Beckett, cette universalite est le centre du propos : Ces heros sont nulle part, ils cherchent ailleurs, dans un autre espace-temps. C’est la dimension tragi-comique consequente de cette situation que nous chercherons a reveler. En analysant le jeu des acteurs des annees 20 (Laurel et Hardy, Chaplin) nous rechercherons un langage de cette forme de comique par une stylisation debouchant sur des personnages. Nous utiliserons pour cela le masque blanc et aussi le petit nez rouge (recherche de la gravite et du point neutre). Un module “cascade” a pour but de donner un petit vocabulaire a nos personnages burlesques dans le domaine de la gestion des incidents (chutes). Un module “fantastique” (trucage) est propose autour de la transformation, du deplacement “magiques” et de la disparition d’objet courant creant ainsi un espace et un temps propices au jeu burlesque

Partager cette page

Repost 0
Publié par Peter - dans Atelier de la Motte Aubert

Présentation

  • : Cie Autour de Peter
  • Cie Autour de Peter
  • : Actualités et activités de l'association Autour de Peter (spectacles, théâtre, musique, événements, Atelier de la Motte Aubert)
  • Contact

Matchimprozic

Une nouvelle facette de notre compagnie emmenée par notre compère Sammy !

Depuis 10 ans, Matchimprozic est un collectif de musiciens , spécialisé dans la musique des Matchs d'Improvisation Théâtrale.

Leur défi : un nouveau groupe à chaque match, un thème et un nom différent à chaque scène ! Toujours plus fous !

Tout un répertoire de reprise, extrêmement étendu : de Guns & Roses à Brassens en passant par Thiéfaine, de la Variétés 80's au Soul 60's...

Pour plus d'infos aller voir leur site  !

            matchimprozic.com